Chaque staff sera activement impliqué dans le Gamelle Trophy. En tant qu’animateurs de troupe inscrite à l’activité, vous devrez concevoir, organiser, installer et tenir un poste. Ce sera votre tâche principale. Et ce sera également une grande responsabilité, car les postes constituent l’un des axes majeurs du Gamelle. C’est donc vous aussi qui serez garants de la qualité de l’activité et de l’animation proposée aux scouts. Un sacré défi, donc !

Les consignes générales

Votre poste doit :

  • être opérationnel du samedi 10 h au dimanche 2 h du matin,
  • durer une quinzaine de minutes par patrouille,
  • faire participer un maximum de scouts dans la patrouille et pouvoir accueillir plusieurs patrouilles en même temps.

L’objectif du poste est double :

  • D’une part, il doit offrir aux scouts un moment d’animation fort, exceptionnel et enrichissant : vous devez essayer de leur offrir une expérience hors du commun, qu’ils n’auraient pas l’occasion de vivre lors des réunions ou des camps.
  • D’autre part, il doit vous permettre de vous amuser en staff et de vous surpasser : l’idée est de montrer de quoi vous êtes capables à tous les scouts qui auront la chance de participer à votre activité.
 En cas d’accident : Durant toute la durée de l’activité, une équipe médicale sera présente 24 h sur 24 sur le terrain pour intervenir en cas de nécessité. Diverses procédures d’urgence sont prévues en fonction de la gravité du cas. Vous pourrez à tout moment contacter l’organisation en vous adressant au QG (par GSM) ou au camp de zone le plus proche.

Un vrai projet de staff

Le mot d’ordre de votre poste doit être l’originalité. Les anciens participants ont coutume de dire, qu’au Gamelle, on voit des choses qu’on ne verrait jamais ailleurs. Faites donc rêver les scouts, et ne leur proposez pas une activité que vous avez déjà faite maintes fois lors de vos réunions et de vos camps. Ce sera bien plus amusant pour les scouts, mais pour vous également.

Si vous vous contentez d’un parcours hébert classique, d’un tir à la carabine ou d’un simple parcours sur brancard, vous risquez de voir arriver des scouts désintéressés et peu motivés. N’hésitez donc pas à penser plus loin, à innover et à faire de la conception et de la réalisation de votre poste un vrai projet de staff. Et si ce projet est à la hauteur de vos ambitions, vous aurez peut-être la chance d’être récompensé par un sifflet d’or, qui couronne les meilleurs postes de l’activité.

 En panne d’idées ? Si vous avez besoin d’un peu d’inspiration, n’hésitez pas à visionner les réalisations des éditions précédentes.

La cotation

Votre poste se termine par une double cotation de la patrouille :

  • Une cotation de leur « performance » : Vous devrez juger de la réussite de l’épreuve. Ont-ils réalisé le parcours plus rapidement que les autres patrouilles ? Ontils relevé le défi que vous leur proposiez ? Ce sera à vous de définir vos critères d’évaluation.
  • Une cotation de leur esprit de patrouille : Vous devrez également évaluer la motivation de la patrouille, sa bonne humeur collective et son esprit de groupe.

L’organisation vous demandera d’écrire ces deux notes dans votre roadbook et celui de la patrouille, mais aussi de les communiquer directement au QG par SMS, afin de faciliter l’encodage des résultats. Une procédure bien précise sera établie pour l’envoi de ces sms et sera reprise dans votre roadbook. Veillez donc à avoir du crédit en suffisance pour tenir toute l’activité.

Nous insistons beaucoup pour que vous fassiez preuve d’un fair-play exemplaire lors de votre cotation. Tout animateur ou staff qui pénaliserait injustement une patrouille, simplement parce qu’elle appartient à une troupe concurrente sera très sévèrement sanctionnée. Souvenez-vous que vous êtes des figures d’autorité pour les éclaireurs et que vous incarnez les valeurs du scoutisme. A ce titre, vous vous devez de montrer l’exemple.

Le thème

Tenir un poste ne se résume pas à faire passer une épreuve. L’animation et la mise en thème doivent également être au centre de l’activité que vous proposerez aux scouts. Il vous sera demandé d’inclure votre poste dans le thème proposé par l’organisation. Faites-les voyager, mettez leur imaginaire à contribution, décorez votre poste. Et surtout n’oubliez pas votre fonction première en tant qu’animateur : celle d’animer.

L’emplacement

Le terrain de jeu du Gamelle Trophy a l’avantage d’être fort diversifié (plaines, bois feuillus, sapinières, étendues de sable…). Il est également traversé à certains endroits par des ruisseaux. Bref, il y a moyen d’évoluer dans des environnements fort différents. En élaborant votre poste, pensez également à son emplacement et informez l’équipe d’organisation de vos besoins.

Réfléchissez également à l’implantation de votre poste sur place au moment du montage. Pensez par exemple à prévoir un espace pour l’accueil des scouts, où vous pourrez les faire patienter à l’abri de la pluie. Placez votre espace de vie un peu à l’écart de l’espace de jeu. Et pensez également à vous rendre visible de loin, pour que les patrouilles ne passent pas à proximité sans vous voir.

Le respect du terrain : Le Gamelle Trophy se déroule sur un site naturel protégé. A ce titre, l’équipe d’organisation sera particulièrement attentive au respect de l’environnement qui accueille l’activité. Vous ne devrez donc laisser aucune trace de votre passage à l’emplacement de votre poste.

Les déchets : Vous devrez trier vos déchets et vous recevrez des sacs poubelles prévus à cet effet, qui devront être accessibles aux scouts pendant toute la durée de l’activité. A la fin du week-end, vous pourrez déposer les sacs remplis dans des containers à proximité du QG de l’activité. Un contrôle préalable sera effectué.

Le matériel

Quelques grands principes relatifs au matériel de votre poste :

  • Vous êtes autonomes dans la récolte et le transport du matériel nécessaire à votre activité. Évitez de vous surcharger inutilement, car il peut arriver que votre poste ne soit pas directement accessible en voiture.
  • N’investissez pas non plus dans du matériel hors de prix. De nombreux staffs l’ont prouvé durant les éditions précédentes, il est tout à fait possible de créer un poste incroyable avec bien peu de moyens.
  • Si vous avez une idée géniale pour votre poste mais que vous ne parvenez pas à réunir le matériel nécessaire, vous pouvez toujours faire appel à l’équipe d’organisation, qui fera son possible pour vous aider.
  • Outre le matériel propre à votre poste, prévoyez également de quoi dormir : tentes, matelas, sac de couchage… Pensez également à votre confort puisque vous devrez passer une longue période à l’emplacement de votre poste.
  • Prévoyez de la nourriture en suffisance. Vous êtes autonomes pour vos repas. L’organisation vous fournira uniquement de quoi manger le vendredi soir (lors du repas des animateurs) et le dimanche midi (lors du repas en troupe). N’oubliez pas vos couverts et votre gamelle (ou assiette creuse). Plusieurs points d’eau seront disponibles sur le terrain.
 Attention, n’oubliez pas de prévoir des bidouilles d’eau pour les éclaireurs, ainsi qu’un GSM pour envoyer les résultats et être joignables en permanence par l’équipe d’organisation !
 Attention, une seule voiture par Staff pourra rentrer sur le terrain !

La sécurité

La sécurité est votre priorité absolue. Il est hors de question de jouer avec l’intégrité des scouts, ou même la vôtre. A ce titre, l’équipe d’organisation contrôlera minutieusement tous les postes et se réserve le droit d’interdire ceux qu’elle jugera trop peu sécurisés. Vous serez donc soutenus dans cette démarche, mais voici quelques consignes de base :

  • Si vous proposez un poste aérien, toutes les personnes se trouvant à plus d’1,50 m du sol doivent impérativement être assurés par de l’équipement de sécurité homologué. Tout le matériel qui se trouve en hauteur doit également être solidement attaché avec du matériel adapté.
  • Si votre poste se déroule à proximité, au dessus ou sur l’eau, vous veillerez à ce qu’aucun scout ne tombe dedans.
  • Si vous faites un parcours au sol, vous veillerez à dégager tout ce qui pourrait entraver la progression des scouts.
  • S’il y a des zones dangereuses à proximité de votre poste, vous veillerez à les baliser de manière visible.

Armes et projectiles

Tout objet permettant l’envoi d’un projectile à distance est autorisé du moment qu’il est de fonctionnement mécanique direct et non-répétitif.

  • Sont donc uniquement autorisées les armes suivantes : arcs à flèches simples, les fusils à plombs (fonctionnant sur ressort), sarbacanes, les catapultes et trébuchets (si plans approuvés par l’organisation au GTT2).
  • Sont donc strictement interdits : arc à flèches à poulies, fusils d’air-soft, fusils à gaz/air comprimé, fusil de paint-ball, patator, etc.

Il faut également garder à l’esprit que le terrain militaire nous est prêté et doit être rendu dès le dimanche soir dans un état impeccable. Les projectiles ne peuvent donc pas être laissés sur le terrain et ne peuvent en aucun cas avoir laissé de traces (peinture, arbres ou infrastructures endommagés, etc.) : au moment de votre départ, les traces de votre passage doivent être inexistantes ! Attention, la remise de l’entièreté de votre caution est liée à l’état de votre endroit au moment du check-out.

Enfin, toute utilisation d’une arme doit se faire en respectant des règles de sécurité strictes et être gérée en « bon père de famille ».

L’éclairage

Étant donné qu’une partie de votre activité se déroule pendant la nuit, vous devez prévoir de l’éclairage en suffisance. Si vous faites un poste aérien, un éclairage électrique est indispensable. Vous pouvez utiliser un petit groupe électrogène (pensez alors à avoir du carburant en suffisance pour éviter la panne en cours d’activité) ou éclairer votre poste aux flambeaux, avec du matériel luminescent ou même à la bougie. Veillez tout de même à supprimer tout risque d’incendie.

Sont autorisés :
  • bougies d’extérieur (base en terre-cuite)
  • lampes à pétrole
  • flambeaux (réservoir, à huile ou autre, avec une mèche et en hauteur)
  • tous types d’éclairage à gaz (lumeau, lampe à gaz, etc.)
  • tous types d’éclairage électrique (raccordements correctement faits) sur générateur ou éolienne
 N’oubliez pas de dégager tous matériels combustibles autour de tous ce qui produit une flamme ou qui génère beaucoup de chaleur.
 Ne sont pas autorisés (sauf mention contraire le vendredi lors du check-in), pour des raisons de volatilité des cendres et matières résiduaires :
  • feux
  • braseros
  • demi-fûts (type barbecue)
  • torches (type moyenâgeux, avec du tissu enflammé)Le type d’éclairage choisi sera directement lié à l’endroit de votre poste et à son environnement. L’équipe poste se réserve le droit de refuser un éclairage pour cause d’environnement non-adapté ou de mauvaise utilisation/gestion.